Banque européenne d'investissement

Banque européenne d'investissement

La banque européenne de d’investissement – BEI – est une institution de l’UE qui finance des projets d’investissement à la fois au sein de l’UE et dans les pays ayant signé des accords de coopération avec l’UE.

La BEI est financée par des emprunts levés sur les marchés financiers et par ses actionnaires, à savoir les États membres de l'Union européenne qui participent conjointement à son capital, la contribution de chaque pays reflétant son poids économique dans l'Union.
Ce soutien des États membres confère à la BEI la notation de crédit maximale (AAA) sur les marchés financiers, où elle peut par conséquent lever des capitaux importants à des conditions très concurrentielles, ce qui lui permet ensuite d'investir dans des projets d'intérêt public qui, autrement, ne pourraient pas être financés ou nécessiteraient des emprunts plus coûteux.

La BEI consent des prêts à des emprunteurs publics et privés pour soutenir des projets et programmes productifs et autres investissements visant la à la promotion du secteur privé dans tous les secteurs de l’économie, tels que la production, les transports, les télécommunications, l’approvisionnement en eau et l’assainissement, la production d’électricité et les infrastructures de transport d’énergie, le développement de la production de pétrole et de gaz, le tourisme, etc…C’est la principale source de capitaux d’investissement pour le secteur privé dans les pays ACP.

Les projets dans lesquels la Banque investit sont soigneusement sélectionnés sur la base des critères suivants :

  • Ils doivent faciliter la rĂ©alisation d'objectifs europĂ©ens tels que le renforcement de la compĂ©titivitĂ© des industries et des petites entreprises d'Europe, la construction de rĂ©seaux transeuropĂ©ens (transports, tĂ©lĂ©communications et Ă©nergie), le soutien au secteur des technologies de l'information, la protection des environnements naturels et urbains, ou l'amĂ©lioration des services de santĂ© et d'Ă©ducation;
  • Ils doivent bĂ©nĂ©ficier d'abord aux rĂ©gions les plus dĂ©favorisĂ©es;
  • Ils doivent contribuer Ă  attirer d'autres financements.


La BEI traite directement avec les promoteurs de projets à grande échelle (25 millions d'euros au minimum), tandis qu'elle collabore en Europe avec quelque 180 banques et intermédiaires financiers spécialisés pour les projets de moindre envergure (PME ou autorités locales).

La BEI est une institution autonome. Elle arrête ses décisions d'emprunt et de prêt uniquement en fonction des mérites de chaque projet et des possibilités offertes par les marchés financiers. Elle publie chaque année un rapport sur l'ensemble de ses activités.
Les décisions de la BEI sont prises par les organes suivants.

  • Le Conseil des gouverneurs se compose de ministres (en principe les ministres des finances) de tous les États membres. Il dĂ©finit la politique gĂ©nĂ©rale de prĂŞt de la Banque, approuve le bilan et le rapport annuel, autorise la Banque Ă  financer des projets en dehors de l'UE et dĂ©cide d'Ă©ventuelles augmentations du capital.
  • Le Conseil d'administration, prĂ©sidĂ© par le prĂ©sident de la Banque, comprend 24 membres nommĂ©s par les États membres et un par la Commission europĂ©enne. Il approuve les opĂ©rations de prĂŞt et d'emprunt et veille Ă  la bonne gestion de la BEI.
  • Le ComitĂ© de direction est l'organe exĂ©cutif Ă  temps plein de la Banque. Il assure la gestion quotidienne de la BEI.

Log in